Je parle du livret des Lettres et je lui pose cette question : « L’as-tu gardé rien que pour toi ? » Elle allait me dire six mois plus tard que oui, qu’elle l’avait gardé pour elle. Je l’ai crue, puis j’en ai douté. Aujourd’hui, en relisant ce passage, j’en doute encore et me demande si effectivement elle l’a gardé pour elle à ce moment-là. Et aujourd’hui : l’a-t-elle encore ? et si oui, l’a-t-elle toujours au secret ? l’a-t-elle montré à quelqu’un, en a-t-elle parlé à quelqu’un, à sa mère, à un petit ami, une copine ?