Retour au restaurant mauricien (quoique personne n'ait l'air mauricien dans cette boutique) qui ne m'avait pas déplu la fois précédente, qui m'a un peu déçu hier. Un peu factice. À noter le couple à ma gauche, une dame âgée, une bonne soixantaine, très abîmée, et un homme, la quarantaine, qui se plaignait des jambes ; ils parlaient d'un voyage au Maroc organisé par Jumbo. Il nous a fallu longtemps avant de décider s'ils étaient amants, ou mère et fils...

en définitive, mère et fils,

mais leurs mains tenues au-dessus de la table restaient très troublantes...