Après-midi d'hier passée à crapahuter sous le soleil dans des puces d'où nous n'avons rapporté que de tristes saloperies.

Je crois que j'en ai un peu assez de tous ces heures passées à côtoyer les difformités de la société, qu'elles soient sous forme d'objets

ou d'êtres à deux pattes...