L’obsession du voisin qui veut toujours voir sa voiture garée en face de ses fenêtres. Il était 9 h 00 ce matin. Ma voiture était garée en face de chez lui. Comme je glissais la clef dans la serrure, il est sorti, en marcel et avec son mégot de roulée à la bouche ; a gagné sa voiture tandis que j’entrais dans la mienne. Il était garé derrière. Ma clef de contact a mis en route deux moteurs à la fois et, comme je quittais le trottoir pour m’engager sur la chaussée, sa voiture s’est instantanément mise à la place de la mienne. Sa place.