Lorsque Barthes parle de jouissance,

l’on a l’impression qu’il s’agit d’une maladie…