Cette nuit, ai renoncé à tirer une impression de Rok II que j’aurais emportée avec moi en Angleterre ; et je sais que je vais le regretter…

 

(Je n’ai regretté ni l’un ni l’autre. N’y ai même pensé…)