Je parcours Télérama et je tombe sur une photo de Marylin dont la légende dit : « La beauté de Marylin, un cadeau au monde, … »

Un cadeau au monde. Voilà une belle formule, et une belle idée,

celle de s’offrir (ou d’offrir) au monde...