Passage hier chez Frédérick qui me remet un CD de Chatham et deux de Cale que j’écouterai dans la journée. Il s’étonne un peu de la baisse de fréquence des envois, regrette l’époque du livret qui était un bon pendant au journal. Je le regrette aussi.