Je ne suis pas sûr que ce soit le journal en soi qui m’intéresse,

mais plutôt la trace écrite (contrainte) que je mets en stock…