Ai porté ce matin les 59 exemplaires au façonneur de la rue du Luxembourg à Roubaix. J'attends le moment fatidique de la découverte avec le livre.

(Comme s'il s'agissait de mon premier, et peut-être s'agit-il de mon premier, dans la mesure où, dans sa facture, ce sera un « vrai » livre et où, pour la première fois depuis cinq ans, je n'aurais pas conçu moi-même ce livre-là

et ne l'aurais pas mené jusqu'au bout.)

Je suis fébrile, impatient, tendu.

Ai même peur : quel aspect aura-t-il ?