À l'enterrement de mon oncle, les statistiques mortuaires des vieilles dames entre elles – que des femmes, tous les hommes étant déjà enterrés –, celle qui a enterré son fils de 51 ans il y a deux ans et qui en parle comme si elle parlait d'une robe déchirée à un arbuste. Celle qui dit que l'an dernier, quelle année !, elle a enterré huit de ses proches, de la famille ou non