ZITA, Gronoff. C'est une fille qui se dissimule sous ce nom rond et pataud. Portraits lorgnant du côté de Schiele. Ni bien ni mal. Je n'en pense rien.

Comme à l'accoutumée, la furieuse envie de m'enfuir aussitôt la porte passée. J'aimerais faire l'effort de rester plus longtemps pour faire plaisir à Nathalie, mais n'y parviens pas. Une seule envie partir. Mal à l'aise, malgré la présence de Francko et de Francine qui, du reste, doivent ressentir la même envie.

Je salue Caramelle que je n'avais vu depuis des années.

Je ne trouve rien à lui dire.

Au bout d'une demi-heure, nous nous éclipsons...