Je suis monté à 21 h 30, ai allumé la radio, ai préparé l’enregistrement, me suis mis à la mise en fichier du dernier BAM, ce jusqu’à 22 h 00. J’ai attendu encore quelques minutes avant de mettre en route la cassette et de baisser le son du journal. Puis je suis descendu.

Je ne suis remonté qu’à 23 h 00.

J’écouterai plus tard…