Il devait avoir une cinquantaine d'années, je l'ai toujours connu. Durant un temps, nous avons même partagé le même service. Sa blague favorite, répétée à longueur de journée et durant toutes ces années, était : « Bon, allez, j'y vais... » et après un sourire : « Dans les Ardennes... »

Il est décédé il y a deux jours. On dit que ses derniers mots sur son lit de mort ont été : « Bon, allez, j'y vais... » et que sa femme, entre deux pleurs, aurait soufflé : « Dans les Ardennes. »

Il aurait eu un sourire avant de fermer les yeux...