Très bonne soirée que j’ai pu traverser incognito, soit éviter la sempiternelle explication concernant mon travail, les écrits, etc. Je n’en avais pas la moindre envie, ce soir-là (mais quand en ai-je l’envie ?)…