Le Mitonné, où nous passons la soirée, l’assortiment d’abats (tripes, salade de museau, etc.), la fricassée de gras double, excellent, la tarte à la praline (pourquoi rouge ?), praline dont le cuistot nous fait goûter, le communard à l’apéritif (vin rouge et crème de mûres), le marc en digestif, ma tête qui commence à me peser…