Sarah est à la porte de la cuisine attendant Tamsin qui est aux toilettes. Elles sont prêtes à sortir pour la soirée. Nous discutons un peu. Je suis surpris par sa voix étrangement plus « mature » que son physique et me fais de nouveau cette réflexion que la langue anglo-saxonne ne sied pas à la féminité…