Hier, cours latin/grec. Panier de pique-nique que j'avais apporté empli de quelques restes du 31, champagne apporté par Francko. Bonnes libations. Puis la suite de Myrrha et deux versions sur les subjonctifs grecs (avec le fameux an grec répété qui résonnait étrangement à mes oreilles ; an de l'incertitude...).