Chambolle 1989 suivi d'un Santenay 1988,
le premier fougueux, hardi et magnifique,
le second un peu grabataire.
Il a fait son service avec le fromage.
C'est tout ce qu'il méritait.