Il est 15 h 00, j’ouvre à l’instant mon courrier,

émail d’Hervé qui m’annonce le décès de Bernard Guerbadot.