Repas au jardin avec le bruit d’un diesel, puis des cris, des conversations hautes, des bruits de plaques de métal. Je soupire en pensant au château Copreaux, puis à celui de Normandie. C’est pour cela que je suis fait.