Elle est charmante, a engagé la conversation aussitôt ma veste ôtée, une conversation qui, ma foi, était spontanée et naturelle et à laquelle je me suis prêtée de très bonne grâce. Je peux ajouter qu’elle prend son café avec du sucre et du chocolat, qu’elle se gave de pâtisseries et que dixit : « Heureusement que ça n’a aucun effet sur mon corps. » En effet, elle avait une ligne irréprochable.