Je poursuis l’espagnol avec le même plaisir. Je suis à présent détaché de l’italien. En parallèle, quelques incursions dans le japonais, études des kanji à l’aide de mes cartons, suite. Cette étude a-t-elle un sens quelconque ?