Des hauts et des bas pour le japonais.

Depuis quelques jours, c’est plutôt en bas.