« Tes cheveux !

– Quoi, mes cheveux ?

– Tu les as coupés !

– Oui, et alors ?

– Dans la scène de la Malterie, tu as les cheveux longs ! »

Aie aie.