Je suis épuisé. Un épuisement que la chaleur n’explique pas entièrement puisqu'aujourd’hui il fait plutôt bon. Mes yeux se fermaient alors que je lisais.

(Je me demande si, comme parfois je le pense, je suis vraiment fait pour être seul.)