J’ai attendu une dizaine de minutes avant qu’elle n’apparaisse. C’était le bon vol et elle était bien là. En effet, elle avait changé. Quoi, exactement ? La coiffure. La longueur était la même, mais la coupe différente, avec les mèches passées derrière les oreilles. Et puis le visage lisse, légèrement halé, reposé. Elle était superbe.