Soy Cuba. Grand angle, plongées, contre plongées, la caméra qui virevolte, époustouflante de précision, de beauté, de justesse, de rapidité. Effet de noir et blanc somptueux. De la peinture. Un modèle de cinéma, de ce que peut être l’image animée qui dit quelque chose, qui éblouit, réfléchit, émerveille. C’est de la beauté pure.