Il parcourt le sol à genoux, poussant devant lui un morceau de polystyrène, écrasant une bouteille d’eau en plastique ; il joue d'une flûte coréenne, puis de son « cheap price saxophone » ; il lâche des billes d’acier sur le sol, qu’il fera rouler ensuite à l’aide d’une cymbale. Autour, des sons diffusés. C'est frais. J'ai tout enregistré.