Au courrier, ce matin, une grosse enveloppe contenant deux boîtes d’halva, une lettre de trois pages et un dessin, le tout en provenance d’Angleterre. J’ai cru tout d’abord qu’il s’agissait des enfants. Mais en fait, c’est de Tamsin, Tamsin qui donne de ses nouvelles !