Je me surprends de plus en plus à penser à voix haute, dans les rues, les magasins, à la maison, ici. Attention !

(De même, pour le « d'accord, d'accord » qu'il y a quelque temps j'ai entendu, avec effroi et stupéfaction, sortir de ma bouche.

J'ai un mal fou à le retenir depuis...)