En abordant le parking que je devais traverser pour regagner ma voiture, j'ai aperçu la petite blonde en discussion avec une collègue, à une cinquantaine de mètres de moi… Elle se trouvait sur la ligne qui me reliait à ma voiture. C'est dire que je devais me diriger vers elle. J'aurais pu dévier de ma route, emprunter la gauche en ligne droite plutôt que de continuer à suivre cette diagonale parfaite, mais j'ai continué, sentant ma marche perdre petit à petit de son naturel, et au fil de ma progression, mon regard se faire de plus en plus hésitant entre la fixation de son visage et celle de mes pieds.

Elle a eu un regard vers moi alors que j'approchais. Puis un ou deux autres avant que je ne passe derrière elle. J’ai atteint ma voiture.

En prenant le chemin inverse, je l'ai cherchée sur le parking. Je l'ai retrouvée seule, au même endroit, comme indécise de la conduite à adopter à ce moment où son interlocutrice l'avait délaissée.

Elle a eu un bref regard sur moi.

J'ai pensé au prestige que la voiture pouvait avoir sur elle...