Au fait de l’actualité, une fois n’est pas coutume : autoroute inondée au niveau de Noyon ; quatre heures de bouchon, des milliers de véhicules immobilisés qui, petit à petit, ont pu gagner, en faisant demi-tour, une voie de service, ou l'autre côté de l'autoroute par une percée. De là routes de campagne par Nesle, Noyon, Compiègne (vision de rus débordants,

de rues et de jardins inondés aux alentours de Compiègne !).

Huit heures pour faire Roubaix-Roissy.