Nous continuons à faire chambre à part.

Je dois avouer que je ne m’en formalise pas outre mesure.

Est-ce inquiétant ?