La petite blonde de la cafétéria, qui n’est pas à proprement parler jolie, mais a un certain charme, le regard notamment, et un drôle de sourire qui ne s’achève pas, s’arrête à mi-course, comme s’il avait été arrêté en pleine croissance par quelque méfait génétique…