Elle a les cheveux longs, blonds et raides, qui lui arrivent presque au niveau des coudes lorsqu'elle se tient debout et droite. Ils sont très beaux, éclatants de santé et de couleur, elle en est très fière.

Ses traits sont fins, voire racés, et elle a le teint hâlé des enfants bien nourris qui connaissent chaque année la plage, durant tout l'été, et la neige, quinze jours en février. Angèle est très belle, et elle le sait.

Elle porte un pull blanc, en pure laine peignée, qui lui moule étroitement le buste. C'est passé de mode, mais elle s'en fiche : ça lui moule le buste et c'est tout ce qu'elle demande, car c'est tout ce que demande son amie qui la sait très belle, et c'est pour cela qu'elle l'aime, qu'elle aime Angèle, mais aussi sa gorge dont on voit parfaitement les courbes et la forme sous la laine trop fine et trop tendue.