J’ai passé une bonne nuit et jusqu’à présent, ça va ; mais il faudrait que je parte avant que ça ne se réveille. J’ai poursuivi, sur le balcon et malgré la fraîcheur, Histoires du temps, passionnant… Je n’ai pas envie de partir. La maison sera sombre sous la grisaille du temps, je préfère la lumière d’ici ; et la mer… Hier soir, après Jacques Mayol, j’ai regardé une partie d’« On n’est pas couché ». Les coupures incessantes du réseau m’ont fait renoncer au bout d’une demi-heure…

(Les chenilles, les oiseaux noirs…)

 

1er octobre 2017