Il se trouvait dans la section « tout à un euro » de chez Pêle-Mêle, c’est-à-dire les livres qui portent, sur la tranche inférieure, l’infâme tampon de la maison ; ce sont les seuls ouvrages qui l’ont, marqués comme des bêtes. L’immense majorité ne l’a peut-être pas volé, mais il se trouve que s’y glissent parfois des choses dignes d’intérêt et parfois des perles. Le responsable de cette section, celui qui, un jour, avait ricané en les manipulant devant nous, devrait mettre ses tablettes à jour. C’est donc là que s’était retrouvé Audeguy ; je ne l’ai pas laissé passer. (J’ai gardé un bon souvenir de La théorie des nuages…)

 

8 mai 2014