1er mars 1963. Trouvé à la Braderie...
La semaine dernière, j'ai lu deux pièces d'Anouilh, une pièce d'Aymé ce dimanche. L'une de ces pièces était Becket. Et je trouve ce numéro qui concerne
Becket et contient en outre une présentation de l'auteur par Marcel Aymé...
Anouilh présente lui-même sa pièce. Quelques lignes pour confirmer ce que je pressentais :
il relève dans un manuel acheté par hasard (La Conquête de l'Angleterre par les Normands d'Augustin Thierry) quelques mots au sujet de l'amitié qui liait Becket à Henri II. Ça lui plaît ; ça lui suffit pour écrire sa pièce. Nul approfondissement historique : il s'en fiche (il découvrira par la suite que contrairement à ce que Thierry affirme Becket n'était pas saxon, mais normand).
C'est du théâtre : « J'ai décidé que cela m'était égal. Et à vous ? » Moi, de même, ça m'est égal puisque j'y ai pris du plaisir...
La seconde pièce est La Foire 
d'empoigne. L'ai-je lu ? Pas le souvenir. À vérifier...

8 septembre 1999