Spring (ou était-ce hier ?). Rien de particulier, si ce n’est que je poursuis Les Vies de papiers d’un Libanais dont j’ai oublié le nom. C’est ce que lisait Jeanne à Mélo. Elle m’en avait dit beaucoup de bien, et me l’a remis hier. Je l’ai entamé au matin. Ce n’est pas trop mal écrit (en français, en tout cas – et, bizarrerie, l’original est en anglais), il y a eu quelques bas, mais je le poursuis avec intérêt. On y parle, évidemment, de livres ; peut-être pas assez à mon goût (dérives familiales qui parfois me donnent l’impression que le livre n’est qu’un prétexte pour enjoliver une chronique familiale qui, sans cela, serait banale – mais toutes les chroniques familiales sont banales)…

 

21 mars 2017