Je suis allé acheter du tabac à ce même bistrot (jolie serveuse) avant de me rendre chez Vauban Collections où je n'avais pas mis les pieds depuis des années. « Ah, Monsieur a un parapluie », me dit le patron à peine suis-je entré. « Serait-ce qu'il pleut ? » Plaisanterie classique de la région, et manière pour lui d'embrayer sur un monologue destiné à me vanter la beauté et les avantages du Nord par rapport aux autres régions de France. Ç'a duré une bonne demi-heure. J'ai finalement réussi, grâce à l'arrivée providentielle d'un client, à jeter un petit coup d'œil. Des Proust de 1930, sinon pas grand-chose, et assez cher, ce que je savais déjà. J'ai finalement dégoté Calvaire des chiens de François Bon, 40 F. Puis je suis repassé au National, cette fois pour y fumer une cigarette et boire un café (mais la jolie serveuse n'y est plus).

Je ne vais pas tarder à y aller...

 

27 juillet 2000