Note 4 de la page 9, de la différence entre « lieur » et « liant », VINCIENS en latin, le traducteur préférant « lieur » à « liant » littéral alors qu’il me semble que « liant » soit plus heureux ; plus fidèle, d’une part, et plus juste, le liant étant bien ce qui lie (voir en peinture).