Est-il encore utile de préciser que je me trouve dans le fauteuil noir du salon en ce mardi 22 janvier vers 22 h 30, à fumer ma huitième cigarette après avoir parlé à Susan qui m’appelait de Londres ? Auparavant, j’ai regardé « Take the money and run » avec une énigmatique et jolie Janet Margolin. D’où sort-elle ? qui est-elle ? Pour l’heure, j’hésite entre la suite de Camilleri et celle de Berlin. J'opte pour la seconde et note à la page 84 « la salle impériale de l’Hôtel Esplanade ! », 1 300 tonnes et 75 mètres de long, déplacée sur des rails hydrauliques...

 

22 janvier 2008