Et sans attendre de réponse, elle s’est avancée avec détermination vers la porte entrouverte de l’appartement, à la liesse délirante duquel elle a bientôt ajouté sa voix, du moins pouvais-je le supposer car tout me portait à penser qu’elle était parfaitement identique aux membres de la famille avec lesquels elle semblait partager exubérance, gouaille et assurance.

Qui était-elle exactement ? Je ne l’ai su que plus tard.

Pour l’heure, j’avais d’autres préoccupations, dont celle de séduire ma voisine contre laquelle, je ne sais encore comment, je me suis brusquement retrouvé plaqué, et qui, avec une audace et une adresse étonnantes – que jamais je n’aurais pu soupçonner chez une femme à la mise si sage et si classique (et pour tout dire presque quelconque) –, m’a entraîné à l’intérieur de son appartement.