Éléonore me dit à l’instant que les Vénitiens n’ont pas droit d’entrée au casino, en tout cas pour jouer… C’est ce qu’elle a lu dans Berendt