Je suis passé à la librairie de la galerie en prévision des cadeaux de Noël. J’ai trouvé un curieux Histoire sans mots, très beau livre expérimental d’un Chinois, Xu Bing, uniquement composé de logotypes. Je l’offrirai sans doute à Romero. (J’en ai parcouru les premières pages ; j’ai un peu peiné, et je me demande dans quelle mesure ce « texte » ne vaut pas que pour son idée et son esthétique – on le feuillette, le regard s’illumine, puis on le range ; on a fait un beau voyage... D'un autre côté, les efforts qu'il requiert peuvent décupler le plaisir – parvenir à lire cette langue d'une manière naturelle et fluide.)

 

6 décembre 2013