Quelle est la provenance de ce texte ?

quelle est cette énigmatique édition ? Mystère...

Quoi qu'il en soit, je ne connais Quevedo, Gongora que de nom et ignore tout des autres cités. Que dire alors ?

C'est brillant, fin. Avec, toutefois, par-derrière, un doute qui me fait me demander s'il ne s'agit pas d'un jeu, d'une fantaisie dans lequel, laquelle Borges s'ingénierait à écrire finement « n'importe quoi ». Sorte de simulacre, ou de caricature d'analyse, de réflexion. La jouissance serait alors celle de se laisser dériver au fil d'une prospection feinte et illusoire (illusionniste).

Les illustrations sont de Botero

(et s'il s'agissait d'un faux ?)...

La facture du livre, par ailleurs, est très belle, et me donne l'envie d'en créer une de cette pièce, le fameux Le Livre, par exemple, qui me tente tant...