Je suis entré à la librairie de la galerie ce midi pour y acheter Le Plaisir des yeux de Truffaut – l’exemplaire que je possède actuellement est à Adam. Je ne l’ai pas trouvé, mais en revanche suis sorti avec six numéros des Mille et une nuits dont

Novecento pianiste, de Baricco (auteur qui m’est complètement inconnu…).

 

9 janvier 1998