Parmi les livres de ma bibliothèque que j’ai mis en ligne, il y a les Brautigan en français. J’en ai vendu un aujourd’hui, Sucre de pastèque. En le feuilletant avant de l’emballer, je me suis aperçu que la page de garde comportait un texte manuscrit ; signé Gérard J’ai aussitôt cherché à en trouver un autre exemplaire sur le réseau et, en même temps, hésitais. Qu’en aurait-il pensé ? Je ne suis pas sûr qu’il ait désapprouvé ce geste malencontreux. J’ai écrit à l’acheteur pour le lui signaler, il m’a répondu qu’il n’y avait pas de « souci », que c’était pour un cadeau et, en sus, me demandait d’écrire à la place, et à sa place, quelques mots pour le destinataire... Je lui ai répondu que c’était impossible et lui proposait de le rembourser. J’espère qu’il acceptera (« elle », il s’agit d’une fille – ou d’une femme)