Ils sont rentrés à 21 h 00 des berloufes. Paul est entré en premier dans la cuisine où je me débattais avec le Rubik’s cube à coins coupés que je venais de sortir d’un tiroir. Je lui en parlais dans l’après-midi, qui, bizarrement, est aux prises avec le modèle traditionnel depuis quelques jours. Il y a bien vingt ans que je n’ai entendu parler de ça… J’ai eu droit à quelques cadeaux dont un très beau service à liqueur de fabrication italienne, deux chemises pas mal, et, bizarrerie, trois livres policiers. Quelle drôle d’idée ! Dont Le ranch du diable d’un certain Todhunter Ballard, Série Noire. Pourquoi donc ces livres-là qui sont bien le dernier type de livres qui puissent m’intéresser ? Toutefois, en les déposant sur mon bureau, je me suis dit qu’au vu de mon manque total d’envie de lecture de ces jours-ci, ils ne seraient peut-être pas si mal venus…

 

14 septembre 2003